Le tennis est un jeu, alors jouez !

Trop souvent dans une pratique de sport de compétition ou d’opposition on cherche rapidement à apprendre comment avoir des “coups gagnants”, plutôt que simplement apprendre comment mettre son adversaire en grande difficulté pour gagner des points facilement et dépenser moins d’énergie…

On aurait tout intérêt à avoir cette philosophie en tête lorsque l’on se prépare à la compétition. Beaucoup de joueurs négligent les petits coups de raquette qui permettent de finir et laissent filer bêtement des points, des jeux et des matchs à leur portée. Quand vous avancez vers le filet sur une balle trop courte de votre adversaire, vous gagnerez plus facilement le point en effectuant un petit chop court-croisé, qu’en tentant de ré-accélérer la balle.

En parallèle de votre entraînement aux frappes de fond de court, passez un moment à disputer des matchs dans les carrés de service, en imposant parfois le chop comme obligatoire. Démarrez des points, la balle posée sur le filet, en laissant le hasard choisir le joueur qui touchera la balle le premier. Ce genre de jeux vous préparera aux situations de match où le petit coup de patte est votre plus sûr allié et vous fera gagner un grand nombre de point.

Rafael Nadal, que beaucoup d’observateurs ont tendance à cataloguer comme une brute décérébré excelle dans ce genre de petit coup subtil. Il entraîne beaucoup la souplesse de sa main gauche et ne comptez pas sur lui pour rater une contre-amortie, par exemple.

Jouer dans les carrés de service est aussi un excellent moyen de cultiver l’aspect ludique du jeu de tennis. C’est en cultivant cet aspect du jeu que vous maintiendrez une motivation sur la durée.

Ajoutez un commentaire sur cette publication

Your email address will not be published. Required fields are marked *